white_email.png

Webmail

Recherche

Durant votre hospitalisation, vous avez la possibilité :
  • de désigner une personne de confiance (cf article L.1111-6 du code de la santé publique) Pendant votre séjour, vous pouvez désigner, par écrit, une personne de votre entourage en qui vous avez toute confiance, pour vous accompagner tout au long des soins et des décisions à prendre. Cette personne que l’établissement considère comme votre «personne de confiance», sera consultée dans le cas où vous ne seriez pas en mesure d’exprimer votre volonté ou de recevoir l’information nécessaire à cette fin. Elle pourra en outre assister si vous le souhaitez aux entretiens médicaux. Sachez que vous pouvez annuler votre désignation ou en modifier les termes à tout moment
  • de faire une déclaration écrite appelée «directive anticipée» (cf_article L.llll-ll du code de la santé publique) Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des directives anticipées pour le cas où, en fin de vie, elle serait hors d’état d’exprimer sa volonté. Ces directives indiquent ses souhaits concernant les conditions de limitation ou d’arrêt de traitement. Elles seront consultées préalablement à la décision médicale et leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Renouvelables tous les 3 ans, elles peuvent être dans l’intervalle, annulées ou modifiées à tout moment. Si vous souhaitez qu’elles soient prises en compte, confiez les à l’équipe soignante ou signaler leur existence et indiquer les coordonnées de la personne à laquelle vous les avez confiées.
Si vous souhaitez en savoir plus sur la personne de confiance et les directives anticipées, adressez vous à l’équipe soignante de votre unité.

Joomla Template - by Joomlage.com